French Case Studies

Case Study CNES

Issue link: https://read.uberflip.com/i/1225254

Contents of this Issue

Navigation

Page 0 of 2

Le CNES fait graviter ses talents grâce à Cornerstone En ayant davantage recours au digital, le Centre National des Études Spatiales souhaite dynamiser le parcours de ses collaborateurs de haut niveau d'expertise dont les compétences sont longues à acquérir, et encourager leur mobilité interne afin de leur offrir de longues carrières fructueuses Paris — 22 juin 2017 — Le Centre National des Études Spatiales (CNES) a choisi Cornerstone OnDemand (NASDAQ:CSOD), comme plateforme de gestion des talents. Le but : favoriser la mobilité interne et une formation des effectifs adaptée à l'ère digitale. La politique RH du CNES, qui s'inscrit dans le numérique, s'appuiera ainsi sur les suites Learning et Performance de Cornerstone, éditeur de référence de logiciels cloud de gestion du capital humain et de la formation. Tous les collaborateurs du CNES auront accès à la plateforme. Le CNES est l'établissement qui met en œuvre la politique spatiale de la France, dans 5 grands domaines stratégiques : Ariane, les Sciences, l'Observation, les Télécommunications et la Défense. Les 2 500 collaborateurs sont répartis entre Paris, Toulouse et la Guyane. Le développement de grands projets spatiaux demande de multiples compétences et des moyens techniques importants. Au sein du CNES, faire en sorte que les personnels déploient leurs talents sur longue durée est un enjeu crucial, d'autant plus que sur certains métiers, comme la pyrotechnie par exemple, l'acquisition des compétences peut durer jusqu'à dix ans. Globalement, si 80% des collaborateurs du CNES sont des ingénieurs, cadres et doctorants, ils se forment en grande partie en exerçant leur métier. Les plans de formation représentent un très fort investissement (5% de la masse salariale). Dans l'optique de fidéliser les collaborateurs et de leur offrir des carrières longues, le CNES a initié une démarche de gestion des talents. Quatre grands domaines d'activités ont été structurés : projets, managers, support gestion, et expertises. Pour chacune de ces filières, les équipes RH ont défini un parcours de formation, avec par exemple la pyrotechnie ou les techniques de véhicules spatiaux. Pour concrétiser cette démarche, le CNES a décidé de moderniser son système d'information RH (SIRH), qui ne permettait pas auparavant d'exploiter les données RH.Le choix a été fait d'adopter une solution en

Articles in this issue

Links on this page

view archives of French Case Studies - Case Study CNES